université PARIS DIDEROT

Au nom de la liberté académique

Dans le cadre du dispositif PAUSE, Asena Pala, chercheuse turque menacée dans son pays, est accueillie à l'université Paris Diderot afin d'y effectuer sa thèse sur le féminisme corporel et la maternité.