Master  : Sociologie et anthropologie : politique, culture et migrations
Spécialité  : Genre et changement social et politique : perspectives transnationales
Domaine Sciences Humaines et Sociales 

Dans la continuité de notre ancienne formation en Genre et développement, mais dans un esprit plus fortement tourné vers la recherche et dans une perspective internationale assumée, le CEDREF propose pour le nouveau quadriennal 2014-2018, une spécialité visant à doter les étudiant-e-s de diverses origines universitaires, professionnelles et géographiques, de solides connaissances dans le domaine du genre, des études féministes et des perspectives transnationales.

Incluant les développements théoriques les plus récents dans le domaine du genre et des rapports sociaux de sexe, les spécificités et les points forts de cette spécialité sont :
- un regard transnational, afin de préparer les étudiant-e-s à analyser la réalité mondialisée, à partir du local mais en continuité avec le global, et au-delà de l’Hexagone
- l’accent mis sur les perspectives post-coloniales et décoloniales, avec l’étude d’auteur-e-s du Nord mais aussi du Sud global, anglophones et hispanophones notamment
- la prise en compte décidée de l’imbrication des rapports sociaux de sexe, race et classe
- une attention particulière accordée à l’épistémologie, à l’éthique de la recherche et aux problématiques soulevées par le caractère situé du point de vue des chercheur-e-s et des sujets d’étude
- une approche pluridisciplinaire (sociologie et anthropologie, mais aussi sociologie politique, histoire, géographie, économie, psychologie)

Cette formation est adossée au Centre d'Enseignement, de Documentation et de Recherche pour les Etudes Féministes - CEDREF.

formation initiale
formation continue
Brochure détaillée