[Colloque] Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ?
Le Centre Gabriel Naudé de l’Enssib, l’Institut d’histoire du temps présent et l’Université Paris Diderot organisent les 23 et 24 mars le colloque « Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ? Tentatives d'identifications et de restitution, un chantier en cours ».
 
 
L'ampleur des spoliations de bibliothèques effectuées par les forces nazies durant la seconde guerre mondiale a été durablement sous-estimée. En France seulement, au moins 5 millions  de livres et documents graphiques ont été volés à leurs légitimes propriétaires : ministères, bibliothèques slaves, personnalités des milieux radicaux, socialistes et communistes, francs-maçons. Mais c'est surtout leur lien originaire avec l'antisémitisme nazi qui fait la spécificité première des spoliations nazies. À partir de la mi-1942, accompagnant la mise en place de la solution finale, les saisies touchent des millions de familles juives, dont la culture doit être détruite.
 
Derrière le rideau de fer, les spoliations nazies sont devenues des « trophées de guerre ». En Europe de l'Ouest, malgré les opérations de restitution mises en oeuvre après-guerre, nombre de bibliothèques spoliées n'ont pas, jusqu'à aujourd'hui, été restituées à leurs légitimes propriétaires, lorsqu'ils ont survécu, ou à leurs rares descendants. Où sont les collections qui n'ont pas été restituées ? Quelles furent leurs errances forcées ? Quels usages ont été faits de ces documents ? Quel tableau dresser de cette Europe du livre en partie perdue ? Pourra-t-on, un jour, reconstituer ces bibliothèques ?
 
Le 23 mars à la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations
Auditorium, 65 Rue des Grands Moulins, métro  Bibliothèque F. Mitterrand

Le 24 mars à la Bibliothèque nationale de France
Petit Auditorium, métro Bibliothèque F. Mitterrand, entrée Est.
 
 
L’inscription est préférable ici : http://www.enssib.fr/inscription-colloque-bibliotheques-spoliees-par-les-nazis