UFR ETUDES ANGLOPHONES
Retour Home UFR Les formations La recherche International Publications Enseignants
Recherche >>> fiche de colloque
21 janvier 2016, Journée d'études "D’une crise à l’autre aux Etats-Unis (1929-2008). Approches historiques et sociologiques des crises et des politiques sociales aux Etats-Unis"
  • Présentation
D’une crise à l’autre aux Etats-Unis (1929-2008)
 
Approches historiques et sociologiques des crises et des politiques sociales aux Etats-Unis
 
 
Dorothea Lange, An impoverished American family living in a shanty, 1936
 
 
Journée d’études organisée par
le Centre d’études nord-américaines (EHESS, Mondes Américains) et
le Laboratoire de recherches sur les cultures anglophones (UMR 8225)
 
Université Paris-Diderot (SPC), Bâtiment Olympe de Gouges, salle 830
 
Le jeudi 21 janvier 2016
 
 
PROGRAMME
 
9H30-12h30 (Olympe de Gouges, salle 830)
Table-ronde sur le livre d’Isaac Martin et Christopher Niedt, Foreclosed America (Stanford, Santford University Press, 2015).
 
9 : 30 -- Isaac W. Martin, professeur de sociologie, Université de Californie – San Diego (Etats-Unis). Présentation de l’ouvrage.
10 : 00 -- Discutants : Alexia Blin (EHESS, Mondes Américains), Jefferson Cowie (Vanderbilt University), Camille François (Université Paris 8), Gabriel Lattanzio (Paris Diderot) et Romain Huret
 
*****Pause déjeuner******
 
14h00-17h00 (Olympe de Gouges, salle 830)
Table ronde sur le livre de Jefferson Cowie, The Great Exception (Princeton, Princeton University Press, 2016).
 
14 : 00 -- Jefferson Cowie, professeur d’histoire, Université Vanderbilt (Etats-Unis). Présentation de l’ouvrage.
14 : 30 -- Discutants : Isaac W. Martin, Paul Schor (Université Paris Diderot), Caroline Rolland-Diamond (Université Paris Ouest Nanterre), Jean-Christian Vinel et Romain Huret
 
Les introductions sont disponibles sur demande auprès des organisateurs.
 
Contacts: Jean-Christian Vinel (jean.christian.vinel@gmail.com) et Romain Huret (rhuret@ehess.fr)

Inscriptions: Jean-Christian Vinel (jean.christian.vinel@gmail.com).
 
NB : L’accès au bâtiment étant limité pour des raisons de sécurité, l’inscription est nécessaire.