UFR ETUDES ANGLOPHONES
Version anglaise
Retour Home UFR Les formations La recherche International Publications Enseignants
Enseignants >>> Fiche chercheur


CAZE Antoine

Professeur

826

0157275889

antoine.caze@univ-paris-diderot.fr

  • Spécialisation
  • Activités de recherche
  • Actualités
  • Enseignement & encadrement
  • Notice Biographique

Antoine Cazé is a specialist of American Poetry. After writing his PhD on Emily Dickinson (Passages du divin dans l'oeuvre d'Emily Dickinson, Université Paris 7 Diderot, 1992), he has taken an increasing interest in 20th and 21st-century poetries. The author of a monograph on John Ashbery (John Ashbery, à contre-voix de l'Amérique, Paris, Belin, 2000), he has published numerous articles on (among others) Emily Dickinson, W.C. Williams, Hilda Doolittle, Gertrude Stein, John Ashbery, Charles Bernstein, Lyn Hejinian, Susan Howe.

His research focuses on the interactions between lyricism and formalism, and the political dimensions of poetic form.

Since 2008, Antoine Cazé has run the Observatoire de la Littérature Américaine (ODELA), a research group devoted to the study of contemporary American writing, with a particular focus on formally innovative authors. ODELA tries to keep abreast with the current publication of American writers; over the recent years, the group has invited authors such as Robert Coover, Joseph McElroy, Brian Evenson, Eleni Sikelianos & Laird Hunt, Steve Tomasula. In 2012, it will host the "&NOW in Paris Conference", inviting some 40 writers, artists and performers, to present their work.

publications

 Ouvrages

Cazé, Antoine. John Ashbery : à contre-voix de l’Amérique. Paris : Belin, Coll. « Voix Américaines », 2000. 128 pages.
   
Amfreville, Marc, Cazé, Antoine, Fabre, Claire. Histoire de la littérature américaine. Paris : P.U.F., collection « Amphi Licence », 2010. 261 pages.
 
Cazé, Antoine. Écrire entre les murs. Trilogy de H.D. Paris : P.U.F., 2013. 145 pages.
 
Directions de numéros de revue et d'ouvrages
Revue du GRAAT, 11, « Le Rhétorique/Rhetoricity ». Tours : Université François Rabelais, 1993. 145 pages. (avec Thomas Pughe)
 
Revue Française d’Etudes Américaines, 67, « La poésie américaine : constructions lyriques » (Janvier 1996). 89 pages. (avec Marie-Christine Lemardeley-Cunci)
 
Profils Américains, 8, « Emily Dickinson ». Montpellier : Université Paul Valéry, 1996. 214 pages.
 
Revue Française d’Etudes Américaines, 76, « L’Amérique entre science et fiction » (Mars 1998). 103 pages. (avec Divina Frau-Meigs)
 
Lectures d’une œuvre : The Complete Poems d’Elizabeth Bishop. Paris: Les Editions du Temps, 2002. 128 pages.
 
Nathaniel Hawthorne : The Scarlet Letter. Paris : Ellipses, 2005. 176 pages. (avec Marc Amfreville)
 
Revue Française d’Etudes Américaines, 109, « Parcours de recherche : modèles, terrains, frontières » (Septembre 2006). 128 pages. (avec Divina Frau-Meigs & Romain Huret)
 
Revue Française d’Etudes Américaines, 117, « Les Musiques savantes américaines » (3e trimestre 2008). 108 pages.
 
Sources 20/21 (automne 2008), « Mélanges offerts à Bernard Vincent ». 230 pages.
 
Cahiers Charles V n°47 (2010), « How to Read Contemporary American Literature ». 185 pages.
 
H.D. and Modernity. Textes édités par Hélène Aji, Antoine Cazé, Agnès Derail-Imbert et Clément Oudart. Paris : Éditions Rue d’Ulm, 2014. 133 pages.
 
Translation in an International Perspective. Cultural Interaction and Disciplinary Transformation. Ed. by Antoine Cazé & Rainier Lanselle. Bern : Peter Lang, 2015. 390 pages.
 
Aesthetics of Theory in the Modern Era and Beyond. Dossier dirigé par Antoine Cazé. Transatlantica 2.2014. http://transatlantica.revues.org/7033

 

 
Articles dans des revues internationales à comité de lecture (sélection depuis 2007)
Cazé, Antoine. « E.E. Cummings : (dé)composition d’adjectifs, inventivité linguistique et traduction ». Palimpsestes 19, « La Traduction de l’adjectif composé : de la micro-syntaxe au fait de style » (2007) : 135-163.
 
Cazé, Antoine. « ‘The end of friendship with self alone’ : Autobiographical Erasures in John Ashbery’s ‘Fragment’ ». Erea, Revue d’Etudes Anglophones 5.1 (printemps 2007) : 14-24. http://www.e-rea.org/
 
Cazé, Antoine. « ‘Les muses inquiétantes’ : intermittences musicales dans la poésie de John Ashbery ». Etudes Anglaises 61/2 (avril-juin 2008) : 163-176.
 
Cazé, Antoine. « L’esthétique mécaniste dans la musique américaine ». Revue Française d’Etudes Américaines 117 (3e trimestre 2008) : 65-84.
 
Cazé, Antoine. « Chroni(qu)es new-yorkaises : City Life de Steve Reich ». Erea, Revue d’Etudes Anglophones (printemps 2010) : . http://www.e-rea.org/
 
Cazé, Antoine, Félix, Brigitte. “Designs for the voice (McElroy).” Golden Handcuffs Vol. 1, No. 14 (Winter/Spring 2011): 173-191.
 
Cazé, Antoine. « Helen in Egypt et Trilogy : les écritures de guerre de H.D ». Études anglaises 67/1 (janvier-mars 2014) : 66-80.
 
Cazé, Antoine. « Clarid Vision : H.D. on the Threshold of Theory ». Transatlantica 2.2014. http://transatlantica.revues.org/7053.
 
Cazé, Antoine. « ‘After great pain a formal feeling comes’ : quelques notes sur la formalisation lyrique du trauma ». Sillages critiques 19 (2015). http://sillagescritiques.revues.org/4246
 
 
 
Chapitres d’ouvrages collectifs (sélection depuis 2007)
Cazé, Antoine. “Alterna(rra)tives: Syntactic Spaces and Self-Construction in the Writing of Lyn Hejinian and Leslie Scalapino” In Diana von Finck & Oliver Scheiding, dir. Ideas of Order in Contemporary American Poetry. Würzburg: Könighausen & Neumann, 2007, 197-214.
 
Cazé, Antoine. “Introduction: ‘been on page thirty-five for two hours’” In Brigitte Félix, dir. Reading William Gaddis. Orléans: Presses de l’Université d’Orléans, collection “Lire le Contemporain”, 2007, 5-8.
 
Cazé, Antoine. « Self & Selves / Howe & Thoreau : Forêts politiques du moi en Nouvelle-Angleterre ». Thomas Constantinesco et Antoine Traisnel, éd. Littérature et politique en Nouvelle-Angleterre. Paris : Éditions Rue d’Ulm, Actes de la Recherche à l’ENS, 2011, 157-177.
 
Cazé, Antoine. « Between Individual and Collective Traumas : Narrative Erasures in Fanny Howe’s The Deep North ». Sonia Baelo & Dolores Herrero, eds. Between the Urge to Know & the Need to Deny : Trauma and Ethics in Contemporary British and American Literature. Heidelberg: Winter Verlag, 2011, 97-111.
 
 
Articles publiés dans des actes de colloque (depuis 2007)
Cazé, Antoine. « Traduire les sciences humaines à l’université : entre texte littéraire et texte technique ». Journée d’études « Traduire – Retraduire », Groupe TraHis (Université de Tours, 10 février 2006). Traduire – Retraduire, sous la dir. de Bernard Banoun & Irene Weber-Henking. Lausanne : Centre de Traduction Littéraire de Lausanne, 2007, 139-154.
 
Cazé, Antoine. « Traduire le texte historique ». Table ronde au 24e Assises de la Traduction Littéraire (Arles 2007). Vingt-quatrièmes assises de la traduction littéraire : Traduction/Histoire. Arles : Actes Sud, 2008, 92-129.
 
Cazé, Antoine. « ‘The Definition of Beauty Is’ : Questions d’esthétique chez Emily Dickinson ». Agnès Derail-Imbert, éd. Emily Dickinson : Éclipses du sens. Paris : Éditions Rue d’Ulm, Actes de la Recherche à l’ENS n°6, 2010, 63-78.
 
Cazé, Antoine. « Fluctuation du don : la poétique relationnelle de Fanny Howe ». Actes du colloque « La Relation, 2 » (Université Paris Est Créteil, 12-14 décembre 2008). Claire Fabre & Élisabeth Vialle, éds. Paris : Michel Houdiard Éditeur, 2011, 62-75.
 
Cazé, Antoine. « ‘There is one line, clearly drawn’ : The Visible and the Illegible in H.D. ». Actes du colloque « Illisible et modernité » (Université Lumière Lyon 2, 23-25 octobre 2008). Isabelle Alfandary & Axel Nesme, eds. Modernism and Unreadability. Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée, 2011, 75-87.
 
Cazé, Antoine. « Intimate Communities : The Theory of Practice ». Theory that Matters. What Practice after Theory. Ed. by Kacper Bartczak & Malgorzata Myk. Newcastle upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2013, 106-124.
 
Cazé, Antoine. « “What Promises Form” : H.D.’s Poetic Trance-Formations ». H.D. and Modernity. Textes édités par Hélène Aji, Antoine Cazé, Agnès Derail-Imbert et Clément Oudart. Paris : Éditions Rue d’Ulm, 2014, 29-41.

Cazé, Antoine. « De loin/De près : rémanences lyriques du Moyen Âge dans l’œuvre musicale de Kaija Saariaho ». Nathalie Koble, Amandine Mussou et Mireille Séguy, dir. Mémoire du Moyen Âge dans la poésie contemporaine. Paris : Hermann, 2014, 161-173.
 
Cazé, Antoine. « Charles Bernstein De/Signs, or Severe Typo’s Ambiguity ». Anca Cristofovici et Barbara Montefalcone, eds. The Art of Collaboration. Poets, Artists, Books. Cuneiform Press, 2015, 31-38.

Cazé, Antoine. « “sentenced haply” : phrases littérales de ma vie ».  Une rose est une rose. Paris : Galerie Jean Fournier, 2015, 204-217.
 
 
 
Autres publications
Cazé, Antoine. “Susan Howe: TransParencies.” Jacket 40 (2010). http://jacketmagazine.com/40/howe-s-caze.shtml
 
 
Cazé, Antoine. “Emily Dickinson’s Aesthetics of Neighborhood.” New Directions in Dickinson Studies (March 2012). http://newdirectionsindickinsonstudies.org/?p=91

 

communications

Depuis 2010

« ‘Paris could not lay the fold’ : Dickinson’s (Critical) Absence in France ? ». Emily Dickinson International Society Triennal Conference, Oxford, 6-8 août 2010.

"The Grand Piano: Presentation". Communication au congrès annuel de la Modern Language Association, 7 janvier 2011, Los Angeles, USA.

 « De loin / de près : rémanences lyriques du Moyen-Âge dans l’œuvre musicale de Kaija Saariaho ». Communication au colloque « Mémoire du Moyen-Âge dans la création contemporaine », 17 septembre 2011, ENS Ulm.

 “Prolegomena to a Translation Project: H.D.’s Notes on Thought and Vision.” Modernist Studies Association 13th Annual Conference, Buffalo, Oct. 6, 2011.
 
“H.D. on the Threshold of Theory, from Notes on Thought and Vision to Tribute to Freud.” Modernist Studies Association 13th Annual Conference, Buffalo, Oct. 7, 2011.
 
« Gertrude Stein : Méditation sans images ». Communication au colloque « Stein et les Arts » 21 octobre 2011, Paris, Grand Palais.
 
" "To a Body, Anything Can Happen": Lyric and Trauma". 40th Louisville Conference on Literature and Culture since 1900, Louisville, Ky, Feb. 23, 2012.
 
"Ben Marcus: The Flame Alphabet." Round table with Ben Marcus, Robert Coover, & al. Festival & NOW des nouvelles écritures en France et en Amérique: collaborations, continuités, évolutions, Paris, 8 juin 2012.
 
"Trouble dans le texte: traduction et innovation conceptuelle". Colloque "Traduction et Innovation", Université Paris Diderot, 15 décembre 2012.
 
« ‘I felt myself a visitor’ : Emily Dickinson, from Privacy to World, and back ». Emily Dickinson International Society Triennal Conference, U of Maryland, 9-11 août 2013.

« Visual Persistence : The Appearance(s) of Emily Dickinson’s Poetry ». Séminaire « Victorian Persistence » du LARCA (UMR 8225), 9 janvier 2014. (avec Cristanne Miller).

« “Luminous traversing” : Wallace Stevens’ Near French and the Vagaries of Translation ». Colloque Wallace Stevens and France, Université Paris Sorbonne, 2-5 juin 2015.

 « The event is the adventure of that moment : Hejinian, Happenstance, Happiness. » Colloque « Littérature et événement », Université de Rouen, 26-27 novembre 2015.

 

 

participation à la vie de la recherche

 Directeur de l’Observatoire de la Littérature Américaine (ODELA), sous-équipe du LARCA : analyse critique de la production littéraire contemporaine aux États-Unis, avec insistance particulière sur la littérature expérimentale.

 Codirecteur du Centre d'études sur la traduction (CET), Institut des Humanités de Paris (institutdeshumanites.fr/) : séminaire mensuel "Traduction et transdisciplinarité".

Organisation d’un colloque international, « John Ashbery in Paris », 10-13 mars 2010 (Paris Diderot), avec Paris Est (IMAGER, V. Broqua, O. Brossard). Publication des actes aux États-Unis en 2012 (Dalkey Archive Press).

 Co-organisation d’un colloque international, « &NOW », 6-10 juin 2012, avec Paris 4 Sorbonne, Paris 10 Nanterre, Rouen.
 
Co-organisation d'un colloque international, "Translating Electronic Literature", 12-14 juin 2012, avec Paris 8 Vincennes Saint Denis. 
 
Organisation d’un colloque international, « Cage Transatlantique / Transatlantic Cage », 19-23 septembre 2012 (Paris 3 & Paris Diderot), avec Paris 3 (PRISMES, A. Rigaud).
 
Organisation d'un colloque international, "Traduction et innovation: une passerelle entre les sciences et les humanités", 13-15 décembre 2012 (Paris Diderot). Colloque organisé par le Centre d'études de la traduction.
 
Organisation d'un colloque international, "Fiction Rescues History: Don DeLillo", 18-20 février 2016 (Paris Diderot et Paris Sorbonne), avec Paris 4, Rouen, Paris 3 Sorbonne Nouvelle, ENS.
 
Organisation du congrès de la Emily Dickinson International Society, "Experimental Dickinson". Paris, Cité internationale universitaire, 24-26 juin 2016.
 
Affiliations scientifiques:
Membre du comité de rédaction de la Revue Française d'Etudes Américaines (2006-2012).
Membre du bureau de la Emily Dickinson International Society (2010-2016)
 
2012-2015: corédacteur en chef de la Revue Française d'Etudes Américaines www.afea.fr/spip.php

 

Prix Laure Bataillon Classique 2015 pour la traduction de Et quelquefois j'ai comme une grande idée (Sometimes a Great Notion) de Ken Kesey. Éditions Monsieur Toussaint Louverture, 2013, 2015. Ce prix de la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs récompense la meilleure traduction d'une oeuvre de fiction par un auteur disparu.

www.monsieurtoussaintlouverture.net/Livres/Ken_Kesey/Ken_Kesey_index.html

www.meetingsaintnazaire.com/-2015-Traduire-la-vie-270-.html

 

Colloques:

Organisation du colloque "Fiction Rescues History: Don DeLillo", du 18 au 20 février 2016 à l'Université Paris Diderot et l'Université Paris 4 Sorbonne. Avec Anne-Laure Tissut, Jean-Yves Pellegrin et Karim Daanoune. Colloque soutenu par le LARCA (UMR 8225), ERIAC (Rouen), PRISMES (Paris 3), VALE (Paris 4), ENS. delilloparisconf.byethost12.com

Organisation du congrès triennal de la Emily Dickinson International Society, du 24 au 26 juin 2016 à la Cité Universitaire Internationale de Paris, sur le thème "Experimental Dickinson". Avec le soutien du LARCA (UMR 8225), PRISMES, ENS. www.emilydickinsoninternationalsociety.org

 

Travaux en cours:

Traduction, notes et notices de White Fang et The Call of the Wild de Jack London, in Jack London, Oeuvres, sous la direction de P. Jaworski. Paris, Gallimard collection La Pléiade, publication automne 2016.

 

Cours enseignés

Enseignements dispensés en 2015-2016
 
Séminaire de Master 1 en littérature américaine : Nouvelles fictions de l'identité
Dans ce séminaire sur la prose américaine récente et contemporaine (fin XXe - début XXIe siècles), on analysera les écritures qui tentent de marier l’expression de la subjectivité (ou d’une subjectivité) à l’innovation formelle expérimentale. Depuis l’autobiographie canonique de Benjamin Franklin jusqu’aux méditations constructivistes sur l’identité composées par Lyn Hejinian, la littérature américaine a été profondément travaillée par le récit de soi. Au-delà des classiques récits d’une vie, un certain nombre d’auteurs brouillent aujourd’hui les codes esthétiques en mettant à mal la distinction entre « écriture de témoignage » et « écriture de remodelage », soulignant les effets rhétoriques de la voix narrative, mais aussi remettant en question les frontières bien établies de l’identité à travers une réflexion sur l’unité et l’unicité du sujet.
Oeuvres au programme:
Caponegro, Mary. The Complexities of Intimacy. Minneapolis: Coffee House Press, 2001; Cha, Theresa Hak Kyung. Dictee. Berkeley: U of California P, 2009; Eakins, Patricia. The Marvelous Adventures of Pierre Baptiste, Father and Mother, First and Last. New York: NYU Press, 1999; Hejinian, Lyn. My Life & My Life in the Nineties. Middletown, CT: Wesleyan UP, 2013; Jackson, Shelley. The Melancholy of Anatomy. New York: Anchor Books, 2002; Johnson, Adam. The Orphan Master’s Son. New York: Random House, 2013; Lerner, Ben. Leaving the Atocha Station. Minneapolis: Coffee House Press, 2011; Maso, Carol. AVA. Dalkey Archive Press, 2002; Powers, Richard. The Echo Maker. London: Picador, 2007.

Séminaire de Master 2 en traduction littéraire professionnelle : « Traduire les genres »
 
Cours de préparation à l'agrégation externe d'anglais : Don DeLillo, Falling Man.
 

 

Encadrement de recherche

Membre du Conseil de l'ED 131

Thèses en cours:

- Lucie Petitjean, (Contrat doctoral ED 131 2010-2013). L’image dans la poétique de H.D. (2010-)

- Blanka Kotlinska. Paranoia, Hyperreality, Systems, in Thomas Pynchon’s Gravity’s Rainbow and Joseph McElroy’s Lookout Cartridge (2010-)

- Célia Galey (AMN 2011-2014). La poésie de performance dans l’œuvre de Jackson MacLow (2011-)

- Catalina Onofrei (Contrat doctoral ED 131 2012-2015). L'oeuvre poétique de Denise Levertov: entre langage de la foi et foi dans le langage (2012-)

- Vivien Feasson. D'un monde à l'autre. La traduction du style en Fantasy (2013-)

- Marianne Utudji. Analyse de la traduction de Midnight's Children de Salman Rushdie. Codirection avec Bruno Poncharal (U. Paris 3 Sorbonne Nouvelle) (2014-)

- Gwylan Volsik. Meeting apart. Poétique de la présence dans l'oeuvre d'Emily Dickinson (2015-)

 
HDR en cours:
- Béatrice Pire, MCF à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
- Monica Manolescu-Oancea, MCF à l'Université de Strasbourg
- Abigail Lang, MCF à lUniversité Paris Diderot
 
Thèses soutenues:
- Vincent Dussol. Cet autre rêve : Thomas McGrath, une allotopie poétique américaine ? Soutenue en décembre 2004. U. d’Orleans
- Nadège Lerouge. Le poème à l’épreuve de la lettre : étude de la correspondance d’Emily Dickinson Soutenue en décembre 2006. U. d’Orléans
- Diane Sabatier. Dissidentités : La double absence/double appartenance de nouvellistes américains (1992-2003) Soutenue en juin 2007. U. d’Orléans
- Flore Chevaillier. The Body of Writing: An Erotics of Language in Contemporary American Fiction. PhD en co-tutelle internationale avec Florida State University (dir. de recherche associé : Prof. Ralph Berry). Soutenue en mai 2008. U. d’Orléans
- Claire Patoyt. La poésie d'Emily Dickinson (1830-1886) à la lumière des traductions : une étude des rapports entre énonciation métaphorique et exploration métaphysique. Soutenue en novembre 2013. U. Paris Diderot
- Julien Nègre. L'arpenteur et le vagabond. Cartes et cartographie dans l'oeuvre de Henry David Thoreau. Soutenue en novembre 2014. U. Paris Diderot
 
 
 
 
HDR soutenues:
- Anne-Laure Tissut, MCF Paris 4 Sorbonne. Document de synthèse: "Lire et Traduire le texte américain contemporain". Soutenue en juin 2008 à l'Université d'Orléans
- Sophie Vallas, MCF Université de Provence. Document de synthèse: "Entre autobiographie et autofiction: voix américaines des 20e et 21e siècles". Soutenue en novembre 2010 à l'Université Paris Diderot.
- Arnaud Regnauld, MCF Université Paris 8 Vincennes Saint Denis. Document de synthèse: "L'incarnation dans la littérature américaine contemporaine (20e & 21e siècles)". Soutenue en novembre 2012 à l'Université Paris Diderot.
- Vincent Broqua, MCF Université Paris Est Créteil. Document de synthèse: "Expériences de l'expérimental". Soutenue en décembre 2013 à l'Université Paris Diderot.

 

Responsabilités pédagogiques

Responsable pédagogique du Master Professionnel de Traduction Littéraire : sélection des candidats, organisation de l’équipe pédagogique, établissement des programmes, recrutement des vacataires professionnels, collecte de la taxe d’apprentissage, encadrement des stages en entreprise. 

 Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Fontenay St Cloud (1982), Antoine Cazé est agrégé d'anglais (1985) et docteur en études anglophones de l'Université Paris Diderot (1992). Sa thèse portait sur l'oeuvre d'Emily Dickinson, et analysait plus particulièrement les figures poétiques de l'hétérodoxie religieuse chez cet écrivain, dont il reste un spécialiste.

En 1999, il a soutenu une habilitation à diriger des recherches, dont le travail de synthèse s'intitulait "Lyrisme et formalisme dans la poésie américaine". L'analyse des relations entre la voix du sujet lyrique et les procédures formelles de composition poétique constitue l'un des axes centraux de ses recherches en poésie américaine.

DE 1992 à 2008, Antoine Cazé a été maître de Conférences puis professeur à l'Université d'Orléans, où il a créé en 2000 un Master Professionnel de Traduction pour l'édition, qu'il a dirigé jusqu'en 2008.

Professeur à Paris Diderot depuis 2008, il dirige le Master Professionnel de Traduction Littéraire à l'UFR d'Etudes Anglophones. Reprenant le flambeau de Marc Chénetier, il anime l'ODELA (Observatoire de la Littérature Américaine) au sein de l'équipe d'accueil LARCA.

Traducteur littéraire professionnel depuis 1999 (12 traductions publiées chez des éditeurs), Antoine Cazé a obtenu en 2005 le Prix Maurice-Edgar Coindreau pour la meilleure traduction d'un ouvrage américain. Il est membre élu du bureau d'ATLAS (Assises de la Traduction Littéraire en Arles), et a été membre de plusieurs commissions d'experts au sein du Centre National du Livre (Commission Littératures Etrangères de 2002 à 2006, Commission Sciences Humaines depuis 2010). Il est membre du jury du prix Coindreau depuis 2010.